La fidélité dans le couple

couple
Bonjour,

La fidélité des sentiments pour un seul partenaire me paraît comme mettre en cage une personne et la frustrer ; j'ai le sentiment (…) que la structure couple-famille-mariage-fidélité est là pour tenir en laisse le féminin et masculin sacré, tous cela manque de liberté. J'aimerais avoir votre avis sur ce sujet, et merci encore.

Bonne journée à vous.
Audrey (France)



Bonjour Audrey,

Je vais tenter de vous répondre simplement, par un exemple. Êtes-vous déjà tombée en amour ? Ou montée en amour, comme diront certains ? Cet amour qui dépasse tout ? Comme une envie d’être avec l’autre pour toujours, au-delà du temps, jusqu’à l’éternité ? Dans ce contexte d’amour, vous n’auriez certainement pas envie de sortir du contexte du couple, c’est-à-dire de l’union du yin (de la femme) et du yang (de l’homme). Vous aimez l’homme qui fait virevolter votre cœur, et vous voulez partager votre vie et votre intimité avec lui. Vous ne vivez aucune tension face à lui. Aucune frustration. Seulement un désir d’union, de beauté et de fusion sacrée. Vous ne pourriez envisager de partager cette union avec une tierce partie, sans contrecarrer ou brimer l’énergie qui vous unit. Vous êtes alors dans le réel du couple, dans sa plus sublime expression. Comme le symbole du yin et du yang. Comme les deux pôles d’un aimant qui s’attirent inlassablement. Comme une valse cosmique de vos cœurs qui font chanter les étoiles du cosmos. Vous vibrez alors un éther semblable à ce que vous viviez sur le plan supramental, avant votre chute vers la matière : l’essence yin et yang unifiés dans une sphère cosmique et solaire. La perfection. Le sublime.

Le temps passe… les mois et les années passent… mais que s’est-il passé dans votre couple ? Où est disparu ce feu d’amour ? Il semble avoir laissé place à l’habitude, aux non-dits, à la fatigue, aux blessures, à la lassitude, à la trahison, à la solitude, à la manipulation, à la domination, à l’opacité, à la fausse sécurité... L’amour vibrant s’est endormi. Vous commencez alors à regarder les autres hommes… pour réaliser que vous ressentez la femme qui veut renaître en vous. Les autres hommes vous font sentir légère de nouveau ; vous avez envie de faire renaître votre féminité endormie. Vous vous dites que vous avez droit de vous libérer de votre union fidèle, devenue comme une chaîne qui est trop lourde à porter. Vous avez besoin de retrouver ce sentiment d’exister face à l’homme, car vous l’avez perdu. Des tensions intérieures vous assaillent.

La question fondamentale à explorer devient donc celle-ci : que s’est-il passé entre votre moment d’amour initial et votre sentiment d’être encagée ? La réponse est simple… vous avez été victime de la diffraction de l’Amour du plan supramental, qui s’est cristallisé dans des formes mensongères dans l’aura de votre couple. En d’autres termes, vous n’avez pas su maintenir, au quotidien, cette vibration qui égayait et dynamisait votre couple. Souvent dû à une communication difficile, ce qui avait comme effet de couper ou scinder l’énergie entre vous... Comme lorsque vous évitiez de parler pour ne pas vivre une déception. Lorsque vous aviez peur de vous dévoiler, par crainte d’exposer votre vulnérabilité. Lorsque vous blâmiez votre conjoint, plutôt que de voir comment vos esprits vous ont mis en initiation pour vous permettre de mieux vous comprendre. Lorsque vous n’écoutiez pas, mais imposiez vos croyances sur lui. Lorsque vous déchargiez le poids de votre journée sur lui, plutôt que de lui demander comment il allait. Lorsque vous ne preniez pas le temps d’entrer dans ses éthers de vie pour toucher à sa sensibilité. Lorsque vous créiez des scénarios dans votre tête plutôt que de l’écouter. Lorsque vous vouliez balayer une situation difficile sous le tapis, plutôt que de lui en parler. Lorsque vous l’humiliez. Lorsque vous cessiez de voir sa beauté. Lorsque vous omettiez de réellement l’aimer.

Alors l’amour s’endort… et vous avez l’impression que ce sera mieux ailleurs… car ce « ailleurs » a cette capacité d’éveiller le feu de l’amour en vous – ce feu qui s’est endormi entre vous et votre partenaire.

Vous devez donc commencer par régler votre manque de transparence, votre difficulté à vous dévoiler, à communiquer, à être vraie. Vous devez explorer vos mécanismes de fuites psychologiques. Le couple, c’est l’endroit parfait pour avoir un retour de qui vous êtes. C’est votre miroir. Si vous voulez un homme vrai, vous devez l’être aussi. Si vous voulez un homme qui vous supporte à 100%, vous devez être capable de supporter cet homme à 100% aussi. Si vous voulez un homme qui communique bien, vous devez être prête à vous exprimer avec authenticité aussi.

Si vous voulez plein d’hommes, c’est que vous cherchez chez l’autre ce que vous n’avez pas encore trouvé en vous. Vous fuyez votre être, votre profonde solitude. Vous n’osez pas vous dévoiler, l’engagement vous effraie. Vous avez peur de vous donner, d’être blessée. Vous avez besoin de vous sentir vivante car vous ne vibrez pas à vous-même. Vous vibrez en surface, dans le superficiel. Vous n’Êtes pas, vous voulez trop Faire.

Et si votre union est défraichie, c’est à vous de le savoir et de la faire renaître avec amour, transparence et compassion, ou alors de cultiver votre jardin intérieur pour pourvoir un jour y voir germer la semence d’un amour… avec l’homme avec qui vous pourrez être authentique, belle et entièrement femme. Vous pourrez alors vous unir éternellement à celui avec qui vous aurez envie de tout, sans subir de diffraction de votre Amour.

Au plaisir !


— Sandra Vimont, 11 décembre 2019