Comprendre les soins énergétiques

Les énergies prépersonnelles ou universelles qui descendent sur la Terre actuellement engendrent une situation particulière : les personnes sensibles qui intègrent cette lumière voient leurs corps se transformer. Entre autres, leur système nerveux devient plus fébrile en tentant d’absorber cette haute charge d’énergie, mais aussi, leurs cellules réagissent en rejetant les mémoires qui les empêchent de vibrer aux même taux que cette énergie qui descend en eux. La mise en lumière des mémoires cellulaires rétrogrades qui survient engendre beaucoup des souffrances chez l’ego, car parmi ces mémoires figure la souffrance originelle – soit la grande douleur qui a émergé au moment où l’Esprit universel a chuté vers le plan surmental pour devenir un esprit. Immanquablement, les cellules se rappellent, et l’intégration de cette souffrance doit se faire. Les nombreuses souffrances vécues par l’ego d’une vie à l’autre ont servi à le faire vibrer à cette grande souffrance originelle, pour qu’il puisse un jour parvenir à en intégrer l’énergie. Cette intégration fait obligatoirement partie du processus d’intégration de la lumière supramentale dans l’ego.

soins énergétiques

Nous pourrions nous demander si les prises de conscience que les egos font dans leur vie seraient suffisantes pour que leurs différents corps se nettoient et s’ajustent. Cela fonctionne pour un certain temps. Là où la situation devient difficile, c’est lorsque la conscience de l’ego commence à vivre un trop grand décalage vibratoire avec son corps physique et ses corps inférieurs. C’est comparable à asseoir un adulte sur un petit tricycle d’enfant, ou dans le cas inverse, d’asseoir un jeune enfant dans une voiture de course de Formule 1 et s’attendre à un résultat concluant. Lorsque le décalage entre la conscience de l’ego et ses corps devient trop grand, nous pouvons dire que le yang (la conscience) et le yin (les corps) deviennent en état de déséquilibre. Les chinois ont bien compris l’équilibre qui doit toujours régner entre le yin et le yang, ce qui est représenté par le symbole que nous connaissons bien. Les soins devraient donc avoir comme visée d’équilibrer, d’harmoniser ou de nettoyer des énergies qui sont prêtes à être éliminées dans les différents corps des personnes pour que l’aspect yin de sa réalité reste en phase avec son aspect yang. Lorsqu’on sait que les énergies problématiques se condensent ou se cristallisent avec le temps, l’intérêt de faire ces corrections devient évident.

Dans nos sociétés actuelles, de nombreuses personnes offrent des soins énergétiques, car elles ont appris une technique ou une autre. Les types de soins abondent, et de plus en plus de gens y ont recours. Ce n’est pas banal. Le côté intéressant de ce phénomène, c’est que de plus en plus de gens réalisent que nos corps subtils ont besoin de soins et de nettoyage, comme c’est le cas pour notre corps physique. Le côté moins intéressant, c’est que ces soins peuvent être limités par les techniques rigides du praticien. Conséquemment, les soins ne correspondent pas toujours aux véritables besoins des clients. C’est comparable à une personne qui va se faire détartrer les dents chez le dentiste, mais pourtant, ses dents sont déjà passablement propres. Cela nous rappelle de bien choisir la personne qui nous offre ce service, et ce, dans la visée d’obtenir le meilleur résultat possible considérant notre investissement. À mon sens, la meilleure façon de faire son choix de praticien, c’est de suivre son intuition ou son contact intérieur. La fluidité dans l’approche du praticien est certainement aussi un élément à considérer. Enfin, une personne qui comprend le réel de la vie pourra offrir un service encore plus complet : le soin pourra être accompagné d’explications pour que le client puisse encore mieux poursuivre sa route vers l’expansion de sa conscience. Entre autres, le praticien pourra expliquer au client comment la diffraction des énergies prépersonnelles dans un ego vient cristalliser ou bloquer les énergies dans ses corps.

Un aspect intéressant des soins énergétiques, c’est qu’il n’est pas nécessaire de « croire » aux interventions pour qu’un résultat se manifeste. En outre, toute personne bien intentionnée et de bonne foi peut prodiguer des soins et obtenir des résultats intéressants. Ce phénomène peut être comparé à une mère qui dépose tout bonnement sa main sur le vendre du bébé qui a des coliques ; le travail énergétique se fait naturellement. La nuance à retenir, c’est que plus la personne est rigide dans ses croyances, dans ses façons d’agir et dans ses techniques, moins large sera son spectre d’intervention pour parvenir à un résultat satisfaisant et constant d’une fois à l’autre. Un bon praticien sera apte à utiliser tous ses sens et sa sensibilité pour entrer dans le besoin véritable du client.

Le fait de croire que l’on peut tout corriger ou harmoniser dans nos corps sans l’apport d’autrui, ou de croire que notre double éthérique est suffisant pour que le travail se fasse, est une grave illusion. Pourquoi ? Parce que l’intégration du principe de l’Amour par la conscience de l’ego implique nécessairement une ouverture à l’autre. Chacun a une structure et un bagage différent, ce qui fait en sorte que l’autre peut voir quelque chose que nous ne pourrions pas parvenir à voir seuls. Je pourrais me référer à l’expression que nous connaissons bien : nous ne pouvons pas être réellement intelligents seuls. Le simple bon sens nous amène à l’évidence que notre esprit peut passer par l’esprit d’un autre ego pour nous amener à voir quelque chose qui fait partie de notre point d’aveuglement. Cela se fait pour que l’individu continue à se tourner vers l’autre ; cela l’empêche de tomber dans l’illusion de l’autosuffisance et lui permet de se rapprocher du réel de qui est l’autre.

Enfin, le contenu de mon atelier de soins énergétiques s’adresse aux gens qui s’intéressent à la psychologie évolutionnaire et qui aspirent à une expansion de leur conscience tout en restant en harmonie vibratoire avec leurs différents corps. J’aborde de nombreux sujets pour permettre à chacun de comprendre les fondements des soins énergétiques, et aussi, d’accéder au réel des plans et de la pensée durant le processus. J’ai inclus beaucoup d’exercices pratiques pour permettre à chacun de faire l’expérience des soins en tant que donneur et receveur. Un travail important se fait chez chaque participant durant la durée de l’atelier.

Coût, dates et inscription :
SVP consulter la page d’activités de ce site pour savoir quand le cours est offert, son prix et les modalités d'inscription.

— Sandra Vimont


RETOUR EN HAUT DE LA PAGE