L'entrée dans l'Apocalypse

Terre Présentement nous traversons une période bien particulière, que nous pouvons nommer Apocalypse. Cette période se caractérise par l'incarnation de l'Antéchrist (toutes les énergies diffractées prennent le nom de Satan, et l'incarnation de Satan dans un être humain, ça s'appelle un Antéchrist). Depuis plusieurs années, cet individu travaille à polariser la population de la Terre, pour les amener soit dans la colère diffractée ou alors dans la peur. Et ça, c'est à un niveau mondial. Ainsi, tous ceux qui vibrent aux énergies polarisées le nourrissent.

Récemment, il a commencé à cibler ceux qui étaient les plus évolués, pour s'assurer de les avoir dans leur camp aussi. Cet homme a une intelligence surmentale totale, mais évidemment aucun Amour, car sa conscience n'est pas humaine mais issue de la diffraction des énergies prépersonnelles. C'est l'équivalent du "pire pervers-narcissique" que nous pourrions rencontrer. La ruse et la perversion à un niveau inimaginable.

Cette période se caractérise donc aussi par une plus grande activité des entités surmentales descendantes, que nous pourrions comparer à des êtres que nous verrions dans les pires films d'horreur. Ils sont très puissants à l'heure actuelle, car leur règne est nourri par la forte polarité humaine, provoquée par l'Antéchrist. Ce sont ces êtres qui pénètrent la psyché humaine via la pensée polarisée, via le besoin de croire de l'ego, etc.

Pourquoi les humains se font-ils polariser ainsi ? En fait, la période apocalyptique se caractérise par la forte pénétration des forces descendantes dans les failles des egos. Alors plus la faille est profonde, plus l'ego se fait avoir. Et plus l'ego diffracte, plus il nourrit, encore une fois, l'Antéchrist.

Dans quel but tout ça ? Ce processus amène les egos au bout d'eux-mêmes, les oblige à traverser le chas de l'aiguille ou alors leur désert intérieur (peu importe l'image que nous préférons). C'est comme traverser la plus grande souffrance du monde sans avoir le droit de diffracter. C'est, en quelque sorte, le test d'une vie...

Alors le résultat chez l'ego est : soit une diffraction (qui peut être extrême) qui nourrira la domination à venir, ou alors l'ego apprendra à être extrêmement vigilant et créera son double éthérique suite à toutes les tensions qu'il subit. Le rapport de force avec son esprit reste donc essentiel.

Dû à la grande polarité et à la grande diffraction de la masse planétaire, nous pouvons entrevoir que la dégénération qui s'en vient sera encore plus grande qu'aujourd'hui : l'Antéchrist prend du pouvoir, ce qui fait en sorte qu'il devient encore plus puissant pour dominer les psychés via les énergies surmentales sataniques.

Ultimement, les périodes dites "apocalyptiques" servent à circonscrire les nouvelles races en créant un fossé vibratoire énorme entre ceux qui diffractent et ceux qui parviennent à colmater leurs failles psychiques. Le mot "race" est évidemment utilisé en dehors d'une signification liée à la couleur de la peau, mais est utilisé en termes d'une nouvelle race d'être humain qui a la vibration de contenir son énergie prépersonnelle plutôt que de la diffracter.

Les difficultés à venir vont être grandes, mais les individus qui ne diffractent pas vont être les piliers du retournement de la situation, autour de 2025. Il y aura du nouveau... après cette traversée ardue. Un renouveau, une révélation... Car bien sûr, le terme Apocalypse signifie aussi Révélation.

Au plaisir !

— Sandra Vimont, 3 novembre 2020